107 conseils incroyable et peu connus sur le skate

107 conseils incroyable et peu connus sur le skate

de lecture - mots

Je me suis dit qu'il était temps de rédiger quelques conseils pour les skateurs qui débutent. Je me suis donc assis avec mes anciens copains de skateboard et nous avons trouvé 107 conseils pour les débutants. Certains de ces conseils peuvent te sembler évidents, mais je parie qu'il y en a quelques-uns dont tu n'as jamais entendu parler, allons-y !

conseils skate

 

  1. Commence lentement, ne te lance pas dans des ollies et des kickflips, apprend juste à rouler en premier.

 

  1. Tu n'es jamais trop vieux, ne laisse pas ton âge te décourager d'apprendre à faire du skateboard. Tu as plus de 18 ans et tu penses que tu es trop vieux pour faire du skateboard ? Tu y réfléchis encore ? Bien sûr, faire du skateboard dans la trentaine est un peu plus difficile, mais tu es dans la fleur de l'âge. Tu as la capacité de devenir un grand skateur, et si ce n'est pas le cas ? Tu t'amuseras beaucoup et il y aura surement un tricks que tu sauras bien faire et que personne d'autre ne sait faire. Trouve ton tricks et maîtrise-le !

 

  1. Ne skate pas par temps humide, tu risques de tomber et de te blesser.

 

  1. Assure-toi de savoir si tu es habile ou maladroit.

 

  1. Lors de ton premier jour de skateboard, assure-toi de trouver un endroit sans cailloux, brindilles ou fissures. Essaie sur un court de tennis ou un parking en béton lisse.

 

  1. Lorsque tu visite un skate park, assure-toi de connaître les règles. Familiarise-toi avec l'esprit du skateboard, cela t’aidera à te faire quelques potes.

 

  1. Les petites roues dures sont parfaites pour les figures, les grandes roues souples sont parfaites pour les balades. Tu veux les deux ? Choisis quelque chose entre les deux.

 

  1. Ne laisse pas les autres monter sur ta planche trop souvent, tes gommes de trucks vont commencer à se déformer parce que tout le monde ne skate pas de la même façon.

 

  1. Tu veux t'entraîner à faire des ollies ou des 180 sans gaper un escalier à 15 marches ? Prend un petit bout de bois ou un manche à balai, met le au sol. Entraîne-toi à faire des ollies par-dessus.

 

  1. Tu n'as pas assez d'argent ? Choisis au moins des roulements et des trucks décents (Indy, Venture, Thunder,..). Des roues de mauvaise qualité sont une plaie, mais ce n'est pas quelque chose dont il faut s'inquiéter quand on est débutant.

 

  1. Lorsque tu transporte ton skate, veille à ce que la bande d'adhérence n'entre pas en contact avec tes vêtements. Le grip tape est comme du papier de verre et la friction détruira tes vêtements.

 

  1. Tu as une écharde qui dépasse de ta planche ? Tu peux la repousser en la frappant (doucement) sur le sol.

 

  1. Procure-toi des chaussures en daim d'une marque de skate réputée, la toile ne tiendra pas une journée.

 

  1. Des nouveaux trucks nécessitent un certain temps de rodage, attend quelques séances avant de régler leurs serrage.

 

  1. Ne te laisse pas décourager par les skateurs chevronnés, tout le monde a déjà été débutant.

 

  1. Soit gentil et demande des conseils, la plupart des skateurs aiment donner un coup de main.

 

  1. Skate avec des amis ou fait toi des amis skateurs dans ton park local, faire du skate seul peut être démotivant et il est plus difficile de progresser par soi-même.

  1. Ne jette pas ta planche par frustration. C'est mauvais pour ta board et ça te fait passer pour un rageux.

 

  1. Ne laisse personne te dire comment tenir ta planche, la tenir en mall grab (par le truck) et pousser mongo est mal vu mais ce n’est pas grave. Soit toi-même et fait ce qui te semble naturel, bien que pousser Mongo ait quelques inconvénients.

 

  1. Si tu te sens mal à l'aise sur une planche, vois si tu peux t'entraîner dans une cave, un garage ou visiter des skateparks tôt le matin. Il n'y a personne et si quelqu'un se présente, il est plus facile d'interagir avec une seule personne qu'avec un groupe.

 

  1. N’abîme pas ta planche ou tes trucks en tentant de glisser sur des rebords de béton abîmés ou non praticables. J'ai un pote qui a fait ça quand j'avais 16 ans et il a vite arrêté parce qu'il avait fait des rayures verticales sur le bas de ces trucks. Mes amis et moi en parlons encore. Ne soit pas ce type.

 

  1. Ce n'est pas une opinion populaire, mais porte un casque, s'il te plaît. Les casques peuvent te sauver la vie et les débutants et les enfants devraient toujours en porter un.

 

  1. Si quelque chose te semble naturel et que d'autres critiquent ton style, laisse-les faire. Tout le monde n'aborde pas un tricks de la même façon, alors va-y. Si cela te donne l'impression d'être un peu bizarre, travaille ton style et améliore-le en cours de route.

 

  1. Certains tricks nécessitent une préparation si tu veux faire un kickflip, apprend d'abord le ollie. Apprend comment ta planche réagit, apprend comment elle se comporte et se sent. Tu veux faire un 360 flip ? Assure-toi que tu sais comment faire un shuvit et un ollie. Une fois que tu as appris cela, passe à des choses plus sophistiquées.

 

  1. Pas de place pour s'asseoir ? Utilise ton skateboard. Les fesses en sueur peuvent laisser une empreinte par contre.

 

  1. tu déteste abîmer les graphiques de ta planche ? Laisse-toi aller. Les planches sont faites pour ça, ça craint toujours et j'aimerais acheter des planches par paires, une pour accrocher sur mon mur et une pour utiliser. Tout le monde n'a pas le luxe ou le budget pour faire ça.

 

  1. Nettoie la zone où tu skate quand c'est possible, assure-toi d'enlever les pierres/les cailloux, le verre, les brindilles ou tout ce qui te fera manger de la merde.

 

  1. Si tu es débutant, ne t'approche pas des endroits bondés. Si tu ne peux pas contrôler ta planche, quelqu'un va en souffrir. Cela peut être toi ou un piéton, ou pire encore, comme heurter une voiture. Les blessures les plus graves sont les traumatismes crâniens et elles impliquent généralement un véhicule.

 

  1. tu es un pratiquant plus âgé ? Échauffement. Étirement avant et après, sinon tu auras généralement mal le lendemain.

 

  1. Une fois que tu veux faire un tricks, répète l'entraînement encore et encore. Si tu es frustré, passe à quelque chose que tu maîtrise déjà. Échouer encore et encore est très démotivant. Une fois que tu t’es trouvé à cet endroit, fait autre chose et reviens à ton tricks, peut-être même ne pas le faire pour ce jour-là. Tes muscles ont besoin de temps pour s'adapter et ton cerveau doit le prendre en compte. J'ai souvent fait un tricks le lendemain alors que les choses ne fonctionnaient vraiment pas la veille.

skate tricks

  1. Nettoie tes roulements à chaque saison, la poussière et la saleté trouveront un moyen d'entrer et à un moment donné, ils feront un bruit de cliquetis ou de grincement, il est temps de les baigner dans du dissolvant de vernis à ongles et de les lubrifier avec un lubrifiant à base de silicone. Une brosse à dents fonctionne également, évite de te brosser les dents après.

 

  1. De temps en temps, inspecte les écrous de tes roues et de tes trucks et assure-toi qu'ils ne sont pas sur le point de lâcher.

 

  1. Utilise des écrous autobloquants sur les roues et les trucks. Tu peux les reconnaître à l'anneau en plastique qui est incrusté sur le dessus. Ce type d'écrou ne se détache pas facilement, la sécurité avant tout !

 

  1. Place des entretoises entre tes roulements, elles permettent d'éviter la poussière et la saleté et tu n’écraseras pas tes roulements lorsque tu serreras les écrous sur tes trucks.

 

  1. Assure-toi d'utiliser également des anneaux de vitesse sur tes trucks, ils réduisent la friction sur tes roulements. Ils sont fournis en standard avec les trucks, mais il est facile de les perdre lorsque tu enlèves les roues.

 

  1. Tu veux remplacer ton grip ? Utilise un sèche-cheveux et fait le chauffer. Le plus simple est de commencer par le nose ou le tail.

 

  1. Tu as des bulles d'air après avoir appliqué un nouveau grip ? Perce-les et lisse-les.

 

  1. N'utilise pas d'eau pour nettoyer ton grip ou tout autre composant de ton skateboard. Tes roulements seront saturés d'eau et perdront en efficacité. Si tes trucks ou grip sont sale, utilise simplement une brosse. S’il est vraiment sale, tu as déjà fait une erreur en faisant du skate à des endroits ou dans des conditions dont tu aurais dû t’éloigner. Laisse-le au soleil et utilise une brosse pour nettoyer.

 

  1. Tu veux juste te balader ? Utilise des roues de 56-58 mm environ avec un duromètre entre 80a et 92a.

 

  1. tu veux faire de grandes balades ? Ajoute des rehausses et desserre légèrement tes trucks.

 

  1. Si tu veux apposer quelques autocollants sur ton skateboard, assure-toi de les placer près des trucks. Évite au milieu et sur le tail, car glisser sur les autocollants est pénible.

 

  1. Le skateboard est souvent une question d'engagement et physiquement, tu l’as, mais quelque chose dans ton cerveau te dit que tu ne peux pas. Tu dois vraiment le faire au lieu de te défiler. Assure-toi d'être prêt et si tu ne maîtrises pas la technique, il vaut mieux attendre. Si tu es prêt, ce n'est qu'une barrière mentale, engage-toi et faites-le !

 

  1. Évite d’écouter de la musique sur ton téléphone ou avec des écouteurs quand tu te balade, ou baisse le volume. Tu dois être conscient de ce qui t'entoure sinon cela pourrait mal se terminer.

 

  1. Le téléphone, tu en as besoin, mais où le mettre ? Prend un étui de protection ou range-le simplement dans un sac à dos. Cela fait vraiment mal quand tu atterris sur ton téléphone et cela peut aussi te coûter cher. Je préfère faire du skate sans téléphone. Quelques conseils : Garde le dans la poche avant de ton pantalon ou dans une poche à fermeture éclair.

 

  1. Tu es blessé ? Une entorse ou des bleus au talon ? Veille à bien récupérer avant de remonter sur un skateboard. J'ai ignoré cela quand j'étais plus jeune et mes chevilles sont dans un sale état. Bien sûr, on récupère beaucoup plus vite à 16 ans, mais à 35 ans, on aurait aimé nous le dire. Tu t’en fiche probablement, car tu es en forme (ferme-la, papy !).

 

  1. La première fois que tu drop dans une rampe est une expérience effrayante, mais c'est tellement facile. Il suffit de se pencher en avant. On disait aux skateurs agaçants : "penche-toi en arrière" et on riait bien, mais seulement s'ils étaient vraiment débiles. D'habitude, nous guidions les gens et nous les attrapions même en leur disant de donner un coup de pied à leur pied avant, d'essayer de toucher le nose et de se pencher en avant. Cela marchait presque toujours, et sinon nous nous assurions qu'ils ne se blessaient pas. Il est conseillé de porter un casque.

  1. Ne skate pas dans des conditions de grand froid, je sais que l'hiver craint mais toute cette glace et cette neige sont une recette pour un désastre. Trouve un endroit qui n'est pas affecté par le temps. Garages, sous-sols, skate-parks intérieurs, métros. Sache que la glace et les routes glissantes ne sont pas tes amis.

 

  1. Reste positif, le skateboard peut être frustrant, mais paniquer ne t’aidera pas et te fera passer pour un idiot. Parfois, tu dois laisser tomber cette frustration, fais simplement quelque chose pour laquelle tu es doué. Ce sentiment disparaîtra. Sinon, libère ta colère (attend, je viens de te dire de ne pas le faire).

 

  1. Ton skateboard tourne-t-il tout seul ? Entend-tu des bruits bizarres ou ta planche ne répond-elle pas bien ? Vérifie tes trucks ! Il s'agit généralement de tes gommes ou d'un roulement cassé. Les skateboards ne vont jamais en ligne droite, ne t'inquiète pas si ton skateboard va à gauche ou à droite. S'il roule sainement, c’est l’essentiel.

 

  1. Le skateboard est un excellent moyen de se faire de nouveaux amis. Tu te feras des amis pour la vie et rencontrera des gens de tout horizons partageant la même passion. À mon avis, c'est l'un des aspects les plus précieux du skateboard.

 

  1. N'insiste pas sur les noms des figures, je confonds souvent le backside et le frontside, mais peu importe, j'ai toujours du mal à reconnaître une figure quand j'en vois une. Mes amis et moi avions notre propre jargon local et les gens de l'extérieur n'avaient aucune idée de ce dont nous parlions. Il suffit de faire du skate, pas besoin d'être un scientifique pour l'instant.

 

  1. Les gens vont faire des remarques, ça arrive, c'est tout. Même des skateurs qui ont la quarantaine ont des remarques. Il doit y avoir un problème avec les gens qui ressentent le besoin de te dire de ne pas t’amuser.

 

  1. Les entraîneurs de skate peuvent travailler ou non. Ce genre de choses n'existait pas quand j'étais plus jeune. Certains les détestent, d'autres les adorent. Il n'y a pas de consensus.

 

  1. Tu veux devenir plus fort ? Es-tu vraiment dévoué ? Entraîne-toi à la salle de sport et fait travailler ton corps. Le plus important dans le skateboard, ce n'est pas d'être musclé ou d'être un fanatique de cardio. Tu seras en meilleurs forme ! Fait du yoga, pas du yoga "pour femme de 50 ans", mais du yoga qui te rendra plus fort.

 

  1. Parfois, il est bon d'écouter ses tripes. La peur fait partie du skate et parfois, elle est juste. Si tu sais que tu es assez habile pour réussir un tricks particulier, la peur te retient souvent. Parfois, tu n'es pas prêt et tu as besoin de t'entraîner un peu plus, la peur disparaîtra (pas toujours cependant).

 

  1. Il n'existe pas d'ordre d'apprentissage des tricks, il est important d'apprendre les bases, mais au-delà de cela, il faut faire tout ce qui semble naturel.

 

  1. Ne te concentre pas sur les autres, mais sur toi. Certains progressent plus vite que d'autres et se comparer aux autres n'est pas très motivant.

 

  1. A ce sujet, le skateboard est une activité qui permet de s'amuser (pour la plupart), si tu as l'impression de ne pas t’amuser, il est souvent bon de faire une petite pause. Tu peux aussi visiter d'autres spots de skate ou regarder des vidéos pour te fait envie à nouveau.

 

  1. Il existe des moyens de pratiquer ton équilibre si tu ne peux pas sortir faire du skate. Tu peux remplir une bouteille en plastique avec de l'eau et y placer ta planche (enlever les trucks) ou acheter une planche d'équilibre dédiée. Fait-le sur un morceau de tapis ou sur un tapis de yoga.

 

  1. Une planche peut durer environ 6 mois, selon la fréquence à laquelle tu skate ou le style que tu préfères. Si tu ne fais que du skate pour te balader, ta deck peut durer plus d'un an. Les skateurs de rue hardcore doivent parfois remplacer une planche au bout de deux semaines.

 

  1. Les roues peuvent durer longtemps, mais cela dépend de la qualité de l'uréthane et de la fréquence à laquelle tu skate. Des roues bon marché peuvent s'user au bout de quelques mois.

 

  1. Les trucks sont les composants les plus durables de ton skateboard, encore une fois selon la marque. Les Indys durent le plus longtemps.

 

  1. Les trucks sont disponibles en version basse, moyenne et haute. Certains préfèrent les hauts, d'autres les bas et certaines marques annoncent leurs trucks comme hauts mais sont moyens par rapport aux hauts d'autres marques. C'est déroutant, le manque de normes dans l'industrie est parfois frustrant.

 

  1. Des nouveaux trucks peuvent faire des bruits de grincement, la cause étant souvent les gommes. Parfois, il suffit d'aller faire du skate et de les tasser, parfois un peu de lubrifiant à base de silicone fait des miracles mais au contraire tes gommes sont vieilles, tu dois probablement les remplacer.

 

  1. Au sujet du neuf. Cela vaut pour les trucks, les chaussures, les roulements et même les genouillères. Il faut juste un peu de temps pour que tout fonctionne correctement et ta planche doit s'adapter à ton style. Au bout d'un certain temps, tu dois juste t’habituer à tes nouvelles pièces ou à ta nouvelle configuration.

 

  1. Le skateboard est un exercice sain et pas aussi dangereux qu'on le croit. Tu risques davantage de de te blesser en jouant au basket.

 

  1. Acheter un set up vierge peut être bon marché, mais tu ne soutiens pas toujours l'industrie du skateboard. Les revenus supplémentaires tirés des graphiques sont utilisés pour développer la technologie, sponsoriser les skateurs et organiser des concours. Pense-y.

 

  1. Des skateboards plus légers ne te feront pas monter plus haut, c'est une question de technique.

 

  1. Les skateboards complets sont souvent moins chers, mais tu n'obtiendras pas de composants de haute qualité.

 

  1. Utilise du shoes goo pour augmenter la durée de vie de tes chaussures de skate.

 

  1. N'utilise pas de baskets ou de chaussures de basket. Tu dois sentir ta board et souvent ces types de chaussures ne t’apportent pas grand-chose. Les chaussures de skate ont des semelles plates, ce qui les rend idéales pour déplacer rapidement tes pieds. Les chaussures de course n'offrent pas beaucoup de stabilité sur un skateboard et donnent l'impression que la planche n'est pas très stable.

 

  1. Si tu veux une configuration pour le skateboard de balade, opte pour une planche plus large (entre 8.25″ et 9.0″) avec de grandes roues et des trucks hauts (Indépendent).

 

  1. Le skate de rue technique exige une board plus réactive. Un 8.0″ est la norme de nos jours et les roues devraient être de 52 ou 53 MM, le duromètre entre 96a et 100a. Procure-toi des trucks bas comme par exemple les Thunders.

 

  1. Un skate de mini rampe doit être configuré de la même manière qu'une board de balade. Deck plus large, roues plus grandes et trucks hauts

skateboard rampe

  1. Les skateurs lourds doivent monter une board plus large et de préférence une board qui peut supporter un impact. Ton installation doit également être constituée de gommes plus durs et de trucks solides.

 

  1. Il existe une certaine corrélation entre la taille de tes pieds et la largeur d'un skate. Si tu as de grands pieds, opte pour une board plus large, bien que certains préfèrent encore une deck 8.0. Il est généralement conseillé d'opter pour une deck entre 8.25″ et 8.5″.

 

  1. Tu as du mal à rentrer un tricks ? Fait le même en plus simple. Un ollie sur 3 marches ? Commence par une seule marche. Pop shuvit ? Commencez par un shuvit normal.

 

  1. Tu veux apprendre à ton enfant à rouler ? Va-y doucement et laisse-le s'amuser. Il faut toujours s'amuser.

 

  1. Le port de genouillères ou de coudières sur les blessures ralentira le processus de guérison.

 

  1. Il pleut toute la journée ? Trouve un parking, un sous-sol, un vieux bâtiment abandonné ou un skatepark intérieur.

 

  1. As-tu mal aux pieds ? Cela va disparaître. Il faut du temps pour que tes pieds s'adaptent au skateboard, mais si cela ne disparaît pas, envisage d'autres chaussures.

 

  1. Si tu veux grinder les bordures de trottoir, assure-toi de les waxer, c'est le plus vieux conseil du monde. Waxer du métal est une mauvaise idée, car il pourrait devenir trop glissant. Je ne le recommande pas, surtout si le cirage des rails peut t’attirer des ennuis. Les autres skateurs n'apprécient pas cela.

 

  1. Tu ne veux pas traîner ton skateboard ? Place-le entre les bretelles d'un sac à dos, mais assure-toi que le grip n'entre pas en contact avec tes vêtements.

 

  1. Range ton skateboard dans un endroit sec et de préférence pas sur le sol. Quelqu'un pourrait marcher dessus.

 

  1. Tu tante un manual ? Met ton pied arrière un peu à l'avant de tail (vers les vis), pas tout à fait à l'arrière. Cela fait une énorme différence

 

  1. Vide tes poches ! Ça fait vraiment mal quand tu atterris sur tes clés. Même quelques pièces de monnaie peuvent faire mal.

 

  1. Évite le sable, la poussière et l'herbe. Cela détruira tes roulements.

 

  1. Ne met rien de lourd sur ton skateboard. Il perdra son flex. N’utilise pas ton skateboard pour déplacer des objets lourds ou des meubles, ce n'est pas une bonne idée à moins que ce ne soit un vieux skate.

 

  1. Tu peux souvent placer ton skateboard entre le tube de selle, le tube diagonal et le tube supérieur d'un vélo, selon la conception du cadre. Assure-toi qu'il ne bloque pas tes pédales.

 

  1. Mini rampe ou quarter humide ? Utilise une raclette pour te débarrasser de l'eau. Une fois que c'est fait, fait-le plusieurs fois et il séchera en un rien de temps. Cela ne fonctionne pas toujours quand il fait très froid, mais en général, cela fait l'affaire.

 

  1. Vérifie qu'il n'y a pas de flaques d'eau sur ton spot de skate. Il est facile de glisser et ton set up n'aimera pas ça. Je me souviens m'être cogné l'épaule une fois à cause d'une flaque sur la plate-forme d'une mini rampe. J'ai même passer du temps à retrouvé la vidéo pour toi ! (Elle date de 5 ans)

  1. Il y a beaucoup de routes accidentées dans ta région et tu as une sensation de picotement aux pieds ? Prends des roues plus souples. Pas trop molles cependant

 

  1. Essaie de rouler lorsque tu tombes, cela t’enlèvera une partie de l'énergie de l'impact. Tu peux t’entraîner, mais cela viendra naturellement après un certain temps. En général, on l'apprend à la dure.

 

  1. Lorsque tu vas dans un nouveau skatepark, vérifie la direction dans laquelle la plupart des gens skate. Ne te faufile pas devant ou ne dérange pas la file d'attente de quelqu'un, soit attentif aux skateurs qui t’entourent. De plus, ne jette pas de déchets !

 

  1. Ne boit pas et ne skate pas en même temps, certains semblent s'en tirer à bon compte mais tu finiras par manger le sol. Un rafraîchissant, c'est super après une séance.

 

  1. Il y a des lacets qui sont plus solides que les lacets normaux, tu peux aussi en apporter une paire supplémentaire.

 

  1. Tu peux limer tes ongles en utilisant ton grip (un peu d’humour).

 

  1. Tu peux poncer le bout de ton nouveau grip en utilisant ton ancien grip, le nouveau grip peut te couper les doigts.

 

  1. Ne jette pas ton vieux skateboard. Je regrette de ne pas avoir gardé ma première planche, souvenirs mec.

 

  1. N'achète pas un set up bon marché, il risque de se casser le premier jour.

 

  1. Ne fait pas trop de powerslides si tu as des roues de mauvaise qualité, les roues avant pourraient se déformer et devenir inutiles.

 

  1. Assure-toi que tes trucks correspondent à la largeur de ta board.

 

  1. Tu peux empiler les skateboards et faire des ollie par-dessus.

 

  1. Ne freine pas avec ton tail. Les bords deviendront tranchants et on appelle cela un « razor tail », ton tail deviendra un rasoir mais surtout tu perdras en pop.

 

  1. Les roulements à billes bon marché sont nuls, prends juste des Bones Reds ou des Shake Junt et assure-toi de les nettoyer régulièrement. N'opte pas pour des marques no name, ils se casseront au bout de quelques semaines.

 

  1. Fait attention quand tu skate avec un sac à dos et ne stock pas de verre dedans. Tu risques davantage de perdre l'équilibre et de tomber en arrière.

 

  1. Essaie d'atterrir sur les vis, c'est plus facile à dire qu'à faire mais atterrir au milieu de ton skate peut le casser en deux.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.